mardi 25 mars 2014

DE TOUTES NOS FORCES Bande Annonce (2014)

Voici la bande annonce d'un film sortant le 26 mars qui je pense peut intéresser bon nombre d'entre nous.
Pour les passionnés de ciné et de sport, a voir!!!



Bonne soirée
FRED

dimanche 23 mars 2014

Run & Bike ... Encore un DIUMPO !!!

Ce matin à Wingles, 4 courageux (ou inconscients, en fonction du point de vue), se sont frottés au Run & Bike.

12 km, 5 boucles de 2,5 km, sur la base nautique de Wingles, sur le papier c'est joli, facile... sur le papier seulement, car dans les faits, c'était 12 km de montées et descentes, de la gadoue en veux tu en voilà, en très très peu de participants, (une vingtaines d'équipes maximum).



Donc nous voilà partis, LES LOUVES (Pascale et Sylvie) et les LOUPS (René et Loïc). Les coureurs partent en premier, les vélos, une petite minute après. Très rapidement le niveau des compétiteurs se révèle élevé, et nous voilà en queue de course.



Il faudra un tour environ pour que les loups à vélos rattrapent les loups coureurs.

Ensuite on fait ce qu'on peut, on s'accroche, on décompte les tours, on se fait doubler, très très dur ...


Au final les LOUVES ont maudit mon idée de Run & Bike (elles m'ont même jeté de la boue au passage)
Mais elles ont fini leur course, pas la course, mais la leur... OUI . Les loups ont terminé la course et on a fait un DIUMPO. 




Pour ceux qui l'ignorent, un DIUMPO c'est comme un PODIUM mais à l'envers.
... Je vous laisse méditer là dessus.


Loïc

vendredi 21 mars 2014

VOITURE ... DE COURSE




Un coureur à pied est allé faire ses courses à Auchan... serais tu retrouver sa voiture sur le parking ?

Loïc

vendredi 14 mars 2014

les poilus ... en images et en musique.


video

BEAUX COMME DES CAMIONS ... DE COURSE




Présenté ici par notre Top Modèle préférée, encore tout chaud, à peine sorti du magasin de sport, aux couleurs de votre club favori, voici le coupe-vent que vous attendiez tous (depuis très longtemps...). 

Vous aussi vous voulez le même ? Comme je vous comprends !

Pour cela, il vous faudra remplir deux petites conditions :

   1 / L'avoir commandé (il y a déjà quelques mois.)

  2 / Répondre à notre invitation, pour assister à la cérémonie de remise des Oscars vêtements du Loup Blanc, le samedi 05 avril, à 10h00, salle des Loups.

Vive les Poilus!!!


Ça y est, nous l'avons fait, le fameux trail des poilus, réputé pour être un des plus dur de la région, si ce n'est le plus dur!!
Pour ceux qui participaient pour la première fois (j'en faisais partie), nous n'étions pas rassurés car la réputation de cette course n'est plus a prouver.
Ce dimanche, nous avons tous gagné car personne n'a abandonné, et nous ne faisions pas une course contre les autres mais une course pour nous même.
Si le plus gros du bataillon était engagé sur le 26 km, on pouvait noter la présence de Françoise, Sophie et Pascal sur le 15 km.
Un farfelu s'est aussi engagé sur le mythique 50km, il s'agit vous l'aurez certainement deviné de notre indestructible ami Vincent (chapeau bas, l'ami!!).
 Nous ne l'avons d'ailleurs pas vu car le départ du 50km se faisait du château d'Ohlain, alors que le 15 et le 26 partaient de Lorette.
 Après avoir parcouru ensemble le trajet d'Ablain St Nazaire à Notre Dame de Lorette nous avons laissé Françoise, Sophie et Pascal pour prendre le départ du 26.

Enfin prêts pour 3 à 4 heures de souffrance mais aussi de plaisir.
Dernière photo des baskets encore propres, mais ça ne va pas durer.
Le départ se fait dans un joyeux tintamarre et nous suivons tous comme des moutons de Panurge la meute de coureurs mais pas pour longtemps car nous nous retrouvons tous à l'arrêt après quelques centaines de mètres dans un bouchon (digne des départs en vacances de ski de la semaine dernière). Il faut dire qu'il manquait de balisage et que nous nous sommes trompés de direction. Les premiers sont quand même passés mais pour les autres, ce fût demi-tour et perte de temps à la clé.
Passé le départ et la traversée du bois, nous enchaînons les montées et les descentes à travers champs, pâtures et chemins agricoles avec une difficulté assez mesurée. Le temps est de la partie, le soleil brille....puis arrive le 7ème kilomètre. On s'engouffre à nouveau dans un bois et on se retrouve sans trop savoir comment en plein milieu d'une tranchée d'une hauteur impressionnante avec juste la place pour mettre un pied devant l'autre.Par endroit, nous rencontrons de grosses branches ou des arbres couchés. Précisons que malgré l’absence de pluie de cette semaine cette tranchée était remplie d'eau. On peut imaginer la difficulté qu'ont eu "les poilus" de l'époque à se déplacer avec leur attirail dans un tel endroit!!

On continue avec plus ou moins de réussite pour certains, les crampes commencent à arriver pour quelques- uns et on cherche en vain le 1er ravitaillement. Les gourdes se vident, à qui un gel, une barre de céréales pour se requinquer. Il faudra attendre le 13ème pour pouvoir enfin refaire le plein.


Moment de grâce pour tous, nous voilà prêts à affronter de nouveau des montagnes, et ça tombe bien puisqu'il ne faut attendre que quelques mètres après ce ravito pour nous retrouver devant "un mur" ou plutôt une succession de montées et de descentes toutes plus difficiles les unes que les autres. Il faut s'accrocher, tantôt aux branches des arbres, tantôt aux cordes placées par les organisateurs.
 Jusqu'à la fin de la course pas un moment de répit. Qu'on se le dise, c'est la partie la plus éprouvante de la course. On profite de chaque montée et du fait que l'on marche pour s'hydrater et manger.
 Beaucoup sont sur le coté cherchant à reprendre leur souffle ou à soulager une crampe.
La moyenne kilométrique ne fait que chuter avec la fatigue et le dénivelé concentré sur cette fin de parcours.
La délivrance arrive enfin lorsqu'on entend les hauts-parleurs, les cornemuses et les encouragements de nos proches sur la ligne d'arrivée.

















Les participants du 26km (manque Yannick et René, pas de photo!!!)




Un ultime ravitaillement et quelques étirements, un passage à l'infirmerie pour les plus atteints physiquement.
Restent les souvenirs et quelques belles images.
L'année prochaine c'est sûr on y retourne.
FRED



jeudi 6 mars 2014

On va se faire mal!!!

Telles étaient les paroles de Sylvie, s'adressant ce soir à notre ami Marc, avant l'entrainement.
Il faut dire que Denis avait préparé un entrainement  fractionné spécifique pour notre féminine, mais pour nous ce devait être footing 40 minutes cool juste avant le fameux trail de ce weekend.
La belle ayant préféré courir avec les garçons, on a effectivement couru nos 40 minutes, mais dès le départ j'ai senti que le rythme n'était pas aussi retenu que prévu. Plus on avançait dans le temps, plus la cadence s'accélérait. on a essayé de la perdre dans les bois mais rien a faire, toujours collée à nos baskets.
Elle s'est quand même mis a regretter son entraînement fractionné à la fin de nos presque 8 km.
Tu comprends maintenant pourquoi il n'y a pas beaucoup de filles le jeudi soir!!!
 Elle a quand même le sourire notre Sylvie après l'entrainement.
Bonne soirée et bon courage pour tous ceux qui participent "aux poilus" ce dimanche.
FRED

QUI SUIS-JE ? (l'indice majeur n'est pas ce magnifique sourire, ni la boue mais bien...la Bierre !! )

Run & Bike

Le dimanche 23 mars, il n'y a pas que le premier tour des municipales... à WINGLES se tiendra aussi le premier Run and Bike. 
Une épreuve, semble-t'il accessible à tous, 5 tours de 2,5 km en équipe de deux : un coureur à pied, un coureur à vélo, et on alterne en cours de route. (vous connaissez tous le principe du run and bike !!!).

René et moi-même, sommes d'ores et déjà inscrits sous le nom d'équipe Les coureurs du loup blanc, si d'autres sont partants ....

Loïc

samedi 1 mars 2014